Tanguy

  • Inscrit depuis le 04/03/2019

Projets

Commentaires

  • Tanguy

    4 mars 2019 à 11:55

    Lié à l'objet : Propreté de notre commune

    Certains adultes auraient également bien besoin d'une telle information ! Les instructions de tri pourraient être résumées en une page A4 ou A3, imprimée sur un plastique résistant, à distribuer à chaque maison ou immeuble, pour qu'elle puisse être collée sur les conteneurs ou fixée sur les murs des locaux collectifs. Il y a actuellement un vrai problème : de nombreux adultes ne maîtrisent pas du tout le tri, et il n'y a rien, lorsqu'on va jeter des déchets, pour savoir ce qu'il faut faire.

    0
  • Tanguy

    4 mars 2019 à 11:58

    Lié à l'objet : Embellissement du ''mobilier'' urbain notamment des armoires techniques

    Dans le genre, les armoires techniques de la ville de Versailles sont un bel exemple d'intégration artistique réussie !

    3
  • Tanguy

    4 mars 2019 à 12:54

    Lié à l'objet : Lutte contre les bouteilles en plastique

    Pas besoin d'aller chercher jusqu'à Londres pour un exemple de réseau de fontaines publiques, il y en a plein à Paris ! :-)

    0
  • Tanguy

    4 mars 2019 à 13:00

    Lié à l'objet : Campagne de mobilisation pour le covoiturage

    Cette idée générale de /favoriser le covoiturage/ doit être déclinée en propositions concrètes pour pouvoir être réalisée. Voici donc des idées : - choisir une ou des plate-formes de covoiturage à promouvoir, notamment à partir de celles proposées par Vianavigo (https://www.vianavigo.com/covoiturage) ; - dédier quelques places stratégiques au covoiturage, par exemple près des gares et sur l'avenue ; - faire respecter ces places (concrètement, verbaliser sans pitié ceux qui s'y gareraient pour autre chose pendant les heures de transport) ; - indiquer ces places avec un panneau approprié, assorti de liens (texte et QR code) vers les plate-formes de covoiturage.

    0
  • Tanguy

    7 mars 2019 à 11:43

    Lié à l'objet : Une fresque pour embellir le pont

    Très bonne idée, que j'étendrais bien au pont de la ligne de rive droite rue Gabriel Péri, ainsi qu'au tunnel piéton qui va avec.

    1
  • Tanguy

    8 mars 2019 à 11:59

    Lié à l'objet : Des places de vélo

    Ah oui, des arceaux à vélo près des écoles, c'est bien le minimum ! Je me demande s'il serait possible de les mettre sur les places neutralisées pour Vigipirate.

    3
  • Tanguy

    18 mars 2019 à 12:57

    Lié à l'objet : Faire de Viroflay une ville 30

    Précisément : le principe d'une ville 30 est de faire de 30 km/h la règle, et 50 km/h l'exception dans les axes de transit, ce qui dans le cas de Viroflay, correspond surtout à l'avenue du général Leclerc, ainsi qu'une ou deux autres rues.

    0
  • Tanguy

    18 mars 2019 à 13:09

    Lié à l'objet : Pistes cyclables sécurisées

    Un autre point doit être pris en considération : lorsque les pistes cyclables doivent être interrompues, il est essentiel de gérer la sortie des cyclistes. Actuellement, la piste cyclable de l'avenue du général Leclerc s’interrompt brutalement, et les cyclistes sont censés s'évaporer. L'ennui, c'est que peu de cyclistes savent faire cela, et qu'ils déboulent donc directement sur la chaussée, ce qui est un peu dangereux. Il y a plusieurs solutions pour éviter cela, avec au minimum un panneau A21 (sortie de cyclistes) et pas mal de peinture colorée sur la chaussée pour que les autres usagers ne soient pas surpris. Comme je le dis, il s'agit là du strict minimum, et on peut faire beaucoup mieux pour prendre en charge la fin des pistes cyclables.

    3
  • Tanguy

    18 mars 2019 à 13:41

    Lié à l'objet : Des places de vélo

    Et plus les commerces prospéreront. Plus de cyclistes, c'est plus de clients, qui achètent davantage et qui sont plus fidèles à leurs commerçants ! Je ne l'invente pas, c'est une statistique vérifiée.

    2
  • Tanguy

    18 mars 2019 à 13:43

    Lié à l'objet : Des places de vélo

    Une piste pour identifier les points où des arceaux de stationnement seraient utiles : parcourir la ville et noter les endroits où des cyclistes sont garés sur du mobilier non prévu pour cela (barrières, grilles de propriété, bancs, panneaux). Lorsqu'il y en a, c'est qu'il manque de vraies places. Certaines propriétés et copropriétés installent parfois des messages sur leurs grilles, indiquant que le stationnement cycliste y est interdit. Cela révèle également un sérieux manque d'arceaux de stationnement public.

    1
  • Tanguy

    19 mars 2019 à 14:43

    Lié à l'objet : Opération "Ma rue en fleur"

    C'est une très belle idée, j'ignorais que cela se faisait !

    1
  • Tanguy

    21 mars 2019 à 12:19

    Lié à l'objet : Compost

    Déjà proposé deux fois : https://viroflay.cap-collectif.com/projects/budget-participatif/collect/depot/proposals/compost-collectif https://viroflay.cap-collectif.com/projects/budget-participatif/collect/depot/proposals/compost-collectif-1

    0
  • Tanguy

    9 avril 2019 à 11:34

    Lié à l'objet : Faire de Viroflay une ville 30

    Bonjour, Le budget participatif étant limité à une proposition par habitant, je vais devoir supprimer toutes mes propositions, sauf une. Si vous avez le temps, pourriez-vous recopier cette proposition pour la soumettre en votre nom ?

    0
  • Tanguy

    10 avril 2019 à 13:44

    Lié à l'objet : Pistes cyclables sécurisées

    Viroflay étant située sur le chemin entre Versailles et Paris, et non loin des zones d'activité de Vélizy, une bonne partie des déplacements des habitants s'effectue en direction de ces villes. Les axes de circulation vers Versailles et Paris sont particulièrement empruntés, et assez peu cyclables. Il s'agirait d'adapter la voirie afin de proposer : un parcours cyclable sur l'avenue du général Leclerc ; un double sens de circulation sur la rue Joseph Bertrand qui pourrait constituer une alternative sérieuse à l'avenue pour les cyclistes ; des voies cyclables sur les route du Pavé de Meudon et avenue de Vélizy. Ces voies cyclables devraient être : continues, sans quoi un cycliste quotidien préférera les éviter et rester sur la chaussée principale pour ne pas avoir à déboîter et à s'insérer à chaque interruption puisque cela représente un danger et un ralentissement ; plates, en évitant en particulier les ressauts dûs aux abaissements de trottoir, amènent également les cyclistes quotidiens à délaisser les pistes à cause de l'inconfort et du ralentissement ; clairement séparées des trottoirs pour éviter une confusion perçue par les cyclistes comme un encombrement de la piste par des piétons, qui amène également à la délaisser au profit de la chaussée. Bref, les aménagements cyclables doivent être mieux que la chaussée, pour un cycliste qui cherche à se déplacer de façon rapide (si ce n'était pas le cas, il serait à pied) et sûre. Si la chaussé est plus rapide, plus confortable ou plus sûre, la voie cyclable ne sera utilisée que par des promeneurs.

    2
  • Tanguy

    10 avril 2019 à 14:00

    Lié à l'objet : abris vélos sécurisés/parc de jeux pour enfants/point de collectes déchets électroniques

    Un collecteur de vêtements serait également bienvenu. Viroflay est à ma connaissance une des rares communes de la région où il ne semble y en avoir aucun. Une entreprise privée en profite d'ailleurs pour organiser des collectes privées à but lucratif en jouant sur la similitude volontaire entre son nom et celui des Compagnons d'Emmaüs.

    0
  • Tanguy

    15 avril 2019 à 11:00

    Lié à l'objet : Organisation d’une journée « sans voiture » à Viroflay

    La journée sans voitures pourrait être organisée le même jour que celle de Paris, le 22 septembre, à la fin de la semaine européenne de la mobilité. L'avenue du général Leclerc peut sans problème être fermée à la circulation automobile, puisqu'elle l'est déjà de temps en temps, à l'occasion de fêtes ou de brocantes, si je me souviens bien.

    0
  • Tanguy

    15 avril 2019 à 11:02

    Lié à l'objet : Verdun, VRAI quartier piétonnier

    Des radars. Ça participe au financement de l'État, et ça ne pénalise que les personnes qui ne respectent pas les règles.

    0

Votes